Une parole sur l’Afrique, ses grandeurs et ses failles, sans apprêt ni violence, mais une parole courageuse. Songook yaakaar (« affronter l’espoir » en wolof) est un solo, dansé, parlé, engagé et universel, africain et très personnel, soutenu par la vidéo. C’est une prise de parole, sur l’Afrique, ses grandeurs et ses failles. « Depuis longtemps, je cherchais un moyen de répliquer à ceux qui parlent de l’Afrique à tort et à travers… ». Pour Songook Yaakaar, Germaine Acogny a choisi de s’inspirer de la « parenté à plaisanterie », cette coutume ouest-africaine qui consiste à se moquer des autres et de soi. Elle est assistée de Bernard Mounier pour les textes et de Pierre Doussaint pour la chorégraphie.

Ce spectacle fait partie de la collection Scène d’Ecran 1.
Le reste de la collection :
Ashes / Koen Augustijnen
Blue Lady (revisité) par Tero Saarinen / Carolyn Carlson
D’eux sens / Abou Lagraa
Flamenco se escribe con jota / Berna, Lopez & Campallo
Fuenteovejuna / Antonio Gàdes
Liens de table / Kader Belarbi
Na Grani / Cie S’poart
Nuit Blanche / Union Tangera
Öper Öpis / Zimmerman & de Perrot

Réalisateur : Denis Caïozzi - 2010 - France - 26 minutes
Producteur : 24images - Diffuseur : Arte Live Web - GIE Grand Ouest