Comme l’est Harlem pour New York, Sophiatown est pour Johannesburg le lieu de luttes politiques et artistiques dans l’histoire de l’Afrique du Sud. La saveur et l’énergie inaltérables des Via Katlehong se mettent au service de ce symbole.

La bande des Via Katlehong s’agrandit : les « boys » sud-africains sont rejoints par des « girls ». Les Via Katlehong séduisent les publics du monde entier avec leurs shows à la vitalité contagieuse qui célèbrent traditions, couleurs et rythmes de leur pays. Ce spectacle « mixte » a l’ambition d’apporter un témoignage festif sur Sophiatown, la célèbre banlieue de Johannesburg détruite à la fin des années 50, et qui demeure aujourd’hui encore le symbole de la lutte des artistes sud-africains. Sophiatown fut le berceau des premières luttes anti-apartheid, qui elles-mêmes favorisèrent l’émergence de nombreux styles de musiques et de danses. Sur les tubes de Dorothy Masuka ou Miriam Makeba, on danse le tsabatsaba ou le kofifi. Accompagnés de trois musiciens jazz, les Via Katlehong nous font revivre ces moments forts de la culture africaine, l’époque de « Happy Africa ».

Ce spectacle fait partie de la collection Scène d’Ecran 5.
Le reste de la collection :
Acte sans parole 1 / Dominique Dupuy
Asobi / Kaori Ito
Coupé-Décalé / Robyn Orlin & James Carlès
Flag / Yann Lheureux
La preuve par l’autre / Farid Berki, Anne Nguyen, Bouba Landrille Tchouda
Lied Ballet / Thomas Lebrun
Meyer + Writing Ground / Alonzo King Lines Ballet

Réalisateur : Jean-Marc Birraux - 2014 - France - 68 minutes
Producteur : 24images - Diffuseur : Arte Live Web - GIE Grand Ouest